Quel antifouling choisir pour mon bateau ? Comparatif des meilleurs antifouling 2022

Vous allez vous attaquer à l’étape du carénage ? Vous êtes en train de préparer la remise à l’eau de votre bateau ? Le bateau est gruté, le nettoyeur haute pression est passé et vous avez ôté les algues et coquillages de la coque ? Alors maintenant, quel antifouling choisir pour votre bateau ?

Il existe plusieurs matrices d’antifouling : la matrice dure, l’antifouling auto polissant, l'érodable et le semi-érodable. Le choix ne s’avère donc pas toujours évident pour son bateau. Il est important de prendre en compte plusieurs paramètres et se poser les bonnes questions pour s’orienter vers la bonne peinture.

Quelles sont les différentes matrices d’antifouling et quels sont leurs principes de fonctionnement ? Enfin, comment faire son choix d’antifouling entre les différentes marques ? Dans ce guide, nous vous donnerons quelques recommandations pour faire le meilleur choix. Nous expliquons :

Mais avant de rentrer dans le vif du sujet, vous devez vous poser quelques questions afin de vous orienter vers la bonne peinture.

  • La vitesse du bateau : moins ou plus de 25 nœuds ?
  • Le bateau est-il échouable ou non ?
  • La fréquence, combien de temps souhaitez-vous que ce soit efficace ?
  • L’environnement de navigation et du port d’attache (eaux chaudes, eaux froides, zone de fort courant, eaux douces...)
  • Type de coque (gelcoat, aluminium, acier ou bois) choix limité pour les aciers & aluminium
quel antifouling choisir

Matrice dure, qu’est-ce que c’est ?

L'antifouling à matrice dure contient de la résine insoluble dans l’eau qui offre une excellente résistance à l'eau et durabilité. Chargée en cuivre comportant un taux élevé de biocides, elle offre une diffusion constante dans l’eau. Ainsi, il faudra privilégier les antifoulings à matrice dure pour :

  • Bateaux dont la vitesse excède les 25 nœuds
  • Bateaux qui échouent
  • Bateaux à flot dans un environnement sujet à de forts courants.

matrice dure antifouling bateau

Solide et durable dans le temps, le bateau est surtout bien protégé contre les micro-organismes lors des grandes vitesses, dans les courants importants ou après échouage, la matrice dure ne se déposant pas dans la vase.

Les antifoulings à film mince sont des antifoulings à matrice dure. Ils offrent une surface lisse, dure et à faible friction grâce à l’ajout de PTFE. Très résistant, ce film "régate" améliore la vitesse et est parfait pour les bateaux qui régatent, les coques planantes et les voiliers qui évoluent en eaux intérieures (lacs, rivières). Le gros avantage d'un antifouling à film mince est qu'il s’applique en couches fines réduisant le phénomène d’accumulation de couches inertes. De plus, c'est une peinture relativement facile à appliquer. Mais quand on choisit l’antifouling à film mince, il faut également tenir compte de son impact sur l'environnement. En effet, il contient très peu d'agents biocides. Il est idéal pour :

  • Bateaux qui régatent
  • Voiliers qui naviguent en eaux intérieures

Matrice érodable, auto-polissante & SPC auto-polissante, quelle différence et pour quel usage ?

Antifouling érodable

L'antifouling érodable est composé d'une résine soluble fortement chargée de biocides s'érodant de manière égale de la carène, jusqu'à se dissoudre complètement. Comme son nom l'indique, le film s'érode et libère les biocides au fil du temps mais en quantité inégale suivant la vitesse du bateau. En effet, plus le navire ira vite ou plus les courants seront importants, plus vite l'antifouling s'érodera. C'est pour cette raison qu'il est déconseillé de le choisir pour les bateaux à moteur. En revanche, il est conseillé aux voiliers parce qu'il présente l'avantage d'être efficace dans l'eau. Souvent 1 an ou plus, pour 2 couches appliquées à la patte de lapin (dans la limite d'une vitesse maximum de 25 noeuds), laissant ainsi toujours une couche active en biocides, même si le film s'érode au frottement de l'eau. L'autre avantage est celui d’éviter, année après année, l'accumulation de couches antifouling. En effet, la matrice érodable ne nécessite pas de ponçage à la sortie d'eau et offre un réel gain de temps et d'énergie lors du carénage. L’antifouling érodable est donc conseillé pour :

  • Bateaux dont la vitesse n’excède pas plus de 25 nœuds.
  • Bateaux de plaisance avec coque en polyester, bois, acier et qui naviguent régulièrement.

Antifouling auto-polissant

L'antifouling auto-polissant classique a les mêmes caractéristiques qu'un antifouling érodable à la différence qu'il se lisse mieux et offre une meilleure glisse. Tout comme la matrice érodable, son usure sera plus ou moins forte suivant la force des courants et sa vitesse. Il est conseillé pour :

  • Bateaux dont la vitesse n’excède pas plus de 25 nœuds.
  • Bateaux de plaisance avec coque polyester, bois, acier qui naviguent régulièrement.
  • Bateaux de régate

L'antifouling SPC auto-polissant fait partie de la famille des auto-polissants mais se distingue par ses émissions de biocides constantes jusqu'à 25 noeuds, quelle que soit votre vitesse et la force des courants. Il se distingue aussi par une usure égale, qui dépend peu des courants et de votre vitesse. Ainsi, même dans des eaux calmes sans courant, et même sans naviguer, votre bateau sera protégé. Vous pouvez ainsi laisser votre bateau au port ou au mouillage durant plusieurs mois, ou naviguer autour du monde, l'usure de l'antifouling sera égale et constante. Votre coque sera protégée jusqu'à 24 mois suivant l'épaisseur appliquée avant la mise à l'eau. L’antifouling SPC auto-polissant est conseillé pour :

  • Bateaux faisant le tour du monde
  • Bateaux en eaux froides / chaudes
  • Bateaux avec de longues périodes statiques (mouillage, port ...)

Pourquoi s’orienter plutôt vers une matrice semi-érodable ?

La matrice semi-érodable aussi appelée matrice mixte est un excellent compromis entre la matrice dure et la matrice érodable. Sa surface légèrement érodable permet de garder une coque lisse lors de la navigation tout en conservant une certaine résistance à l’abrasion. Comme son nom l’indique, l'antifouling s’érode moins vite mais limite la formation de couches épaisses. L'application de cette matrice assure à la coque, protection et excellente performance ! Nous vous la recommandons pour :

  • Bateau jusqu'à 25 noeuds
  • Rapport qualité/prix
difference matrice antifouling bateau

appliquer antifouling sur helice propulseur gouvernail

Puis-je appliquer le même antifouling sur l’hélice, le propulseur, l’embase et le gouvernail ?

La prolifération d'organismes sur les équipements du moteur est inévitable. Protégé contre les micro-organismes, l’antifouling permet de garder vos hélices et embases en bon état. Il existe donc un antifouling spécial pour ces zones, très pratique à utiliser. Cet antifouling spécifique est généralement proposé sous forme d’aérosol mais peut également s’appliquer à l’aide d’un pinceau. Attention, il est indispensable d'appliquer un primaire sur le support nu.

Comparatif des antifouling 2022

Pour vous aider dans le choix du meilleur antifouling pour votre bateau, nous vous avons préparé un comparatif pour chaque type d'antifouling :

Nous avons effectué une comparaison des meilleurs antifoulings de marque INTERNATIONAL, PLASTIMO et NAUTIX du catalogue H2R Equipements.

Comparatif Antifouling Matrice dure

Classic Plastimo
Antifouling Classic Plastimo
Ultra 300 International
Antifouling Ultra 300 International
A4 Nautix
Antifouling a4 nautix
VC 17 International
Antifouling vc 17 International
Matériau de la coquePolyester, bois et acierPolyester, plomb, acier et boisPolyester, plomb, acier et boisPolyester, plomb, acier et bois
Performance9 mois12 mois12 mois12 mois
Pouvoir couvrant10L/m²9L/m²10L/m²11L/m²
Température d'application-5°C à +20°C5°C et 35°C10 et 30°C5°C et 35°C
Immersion après4h5°C et 35°C - jusqu'à 6 mois15°C- 4h25 minutes
Couleurcouleurs classic plastimocouleurs ultra300 internationalcouleurs a4 nautixcouleur vc17 international
Méthode d'applicationRouleau, brosse et pistoletRouleau, brosse et pistoletRouleauRouleau et pistolet
Zone de navigationEau de mer
Eau douce
Eau saumâtre
Eau de mer
Eau douce
Eau saumâtre
Eaux côtières.
Utilisations fréquentes et intensives de bateaux restants à flot toute l'année
Eau de mer
Eau douce
Eau saumâtre
Conditionnement0,75L - 2,5L0.75L - 2.5L - 5L0.75L - 2.5L0.75L - 2L
Rapport qualité/prixpicto pinceau rapport qualite prix
Bon
2 pinceaux rapport qualite prix bon
Bon
tres bon rapport qualite prix
Très bon
tres bon rapport qualite prix
Très bon

 

 

Comparatif Antifouling semi-érodable

Performance Plastimo
Antifouling performance plastimo
Cruiser 250 International
Antifouling Cruiser 250 International
A1 Nautix
Antifouling a1 nautix
Matériau de la coquePolyester, acier et boisPolyester, plomb, acier et boisPolyester, acier, bois et aluminium
Performance12 mois9 mois12 mois
Pouvoir couvrant10m²/L9L/m²10L/m²
Température d'application+5°C à +20°C-5°C et +35°C+10°C à +30°C
Immersion à 15°C après4h6h4h
Couleurcouleur performance plastimocouleurs cruiser 250 internationalcouleurs a1 nautix
Méthode d'applicationRouleau, brosse et pistoletRouleau, brosse et pistoletRouleau, brosse et pistolet
Zone de navigationEau de mer
Eau douce
Eau saumâtre
Eau de mer
Eau douce
Eau saumâtre
Eau de mer
Eau douce
Eau saumâtre
Conditionnement0,75L - 2,5L -5L0.75L - 2.5L0.75L - 2.5L -5L
Rapport qualité/prixtres bon rapport qualite prix
Très bon
2 pinceaux rapport qualite prix bon
Bon
tres bon rapport qualite prix
Très bon

 

 

Comparatif Antifouling autopolissant et érodable

Racing Plastimo
Antifouling racing plastimo
Trilux International
Antifouling Trilux International
A3 Nautix
Antifouling a3 nautix
Micron 350 International
Antifouling Micron 350 International
Matériau de la coquePolyester, acier, bois et aluminiumPolyester, acier, bois et aluminiumPolyester, plomb, acier et boisPolyester, acier et bois
Performance12 mois12 mois12 mois24 mois
Pouvoir couvrant11.2m²/L8m²/L10m²/L10m²/L
Température d'application+5°C à +20°C+5°C et +35°C+10°C à +30°C+5°C et +35°C
Immersion à 15°C après4h24h4h18h
Couleurcouleurs racong plastimocouleurs trilux internationalcouleurs a3 nautixcouleur micron 350 international
Méthode d'applicationRouleau, brosse et pistoletRouleau, brosse et pistoletRouleauRouleau et pistolet
Zone de navigationEau de mer
Eau douce
Eau saumâtre
Eau de mer
Eau douce
Eau saumâtre
Eau de mer
Eau douce
Eau saumâtre
Eau de mer
Eau douce
Eau saumâtre
Conditionnement0,75L - 2,5L5L - 20L0.75L - 2.5L0.75L - 2L - 5L - 20L
Rapport qualité/prix2 pinceaux rapport qualite prix bon
Bon
tres bon rapport qualite prix
Très bon
2 pinceaux rapport qualite prix bon
Bon
excellent rapport qualite prix
Excellent

Les matrices sont généralement compatibles entre elles, matrice dure avec matrice dure, matrice semi-érodable avec matrice-semi-érodable. Afin d’éviter une incompatibilité, nous vous recommandons de nettoyer votre coque au nettoyeur haute pression puis d’appliquer une couche de primaire International Primocon. Pour une application pour voilier, l'antifouling Micron 350 d'INTERNATIONAL est idéal. Il libère des biocides autant en navigation qu'en statique. En matrice dure, NAUTIX propose le A4.

Choisir l'antifouling selon le type de coque et de bateau

Tout d’abord, vous trouverez un schéma décisionnel afin de vous orienter vers le bon antifouling. Ce schéma est donné à titre indicatif, le choix de la matrice se fait également en fonction de l’environnement de navigation et du port d’attache mais également de la fréquence d’utilisation.

Quel type d’antifouling appliquer sur la carène en aluminium ?

Pour une coque en aluminium ou en acier, il est indispensable de vous orienter vers un antifouling contenant du thiocyanate de cuivre. Sans danger, ces produits sont développés pour être appliqués sur une carène en aluminium afin de la protéger du risque de corrosion. Installé sur un primaire de préférence Epoxy, ce type d’antifouling permet de lutter contre l’électrolyse, et donc évite une corrosion rapide de la coque.

Ma coque est en polyester ou en bois ?

Pour une coque en polyester, si le bateau ne s’échoue pas, ne dépasse pas 25 nœuds et n'est pas contraint par un environnement avec de fortes marées, il est recommandé d’installer de l’antifouling érodable ou auto-polissant. Dans le cas contraire, la vitesse est supérieure à 25 nœuds, que le bateau s'échoue ou subit des courants, il est conseillé d'appliquer une matrice dure. L’antifouling érodable ou auto-polissant convient parfaitement pour des bateaux de plaisance avec coques polyester qui naviguent régulièrement. Si le bateau ne s'échoue pas et ne dépasse pas 25 nœuds, nous vous recommandons un antifouling SPC auto-polissant.

Que choisir pour un semi-rigide ?

Si vous avez un semi-rigide que vous sortez après chaque utilisation, l’application d’antifouling n’est pas nécessaire. Il est cependant indispensable de bien nettoyer la coque au jet haute pression. Si votre semi-rigide est susceptible de rester plusieurs jours ou plusieurs semaines dans l'eau, il existe un antifouling performant et adapté. Il est applicable sous le boudin en PVC, Hypalon, etc, et sur la coque centrale rigide, l'antifouling Flexy de la marque Marlin. Il n'a pas besoin de primaire.

choisir antifouling selon coque et type de bateau

quel quantite antifouling

Quelle couleur d’antifouling ?

Vous ne pourrez pas obtenir de couleur vive pour les antifouling car le cuivre contenu dans l’antifouling assombri les couleurs, sauf les antifoulings pour support aluminium. Si l'antifouling est vif, il contient peu de cuivre donc moins de protection pour votre bateau.

Quelle quantité d’antifouling est nécessaire ?

Vous vous demandez comment calculer la quantité d’antifouling dont vous avez besoin ? Pour déterminer la quantité d’antifouling nécessaire, il est indispensable de prendre en considération plusieurs critères :

  • Déterminer la surface à peindre sous la ligne de flottaison
  • Se renseigner sur le pouvoir couvrant de son antifouling
  • Déterminer le nombre de couches à appliquer : les fabricants d'antifouling indiquent une durée d'efficacité de leur produit pour une épaisseur sèche recommandée. Ainsi, la plupart du temps, un fabriquant indiquera une durée d'efficacité de 12 mois pour 100 microns appliqués, soit 0.1 millimètre d'épaisseur. Sachez que la moyenne d'épaisseur appliquée avec une patte de lapin (manchon rayé jaune) est d'environ 50 microns. Il vous faudra donc appliquer deux couches d'antifouling (50 + 50 microns) à la patte de lapin pour obtenir une protection de 12 mois. Une seule couche d'antifouling protègera donc votre coque 6 mois la plupart du temps, et parfois seulement 1 à 3 mois avec les antifoulings d'entrée de gamme.

L'application de votre antifouling avec un laqueur velours diminuera de moitié l'épaisseur de votre antifouling puisque vous appliquerez environ 20 à 30 microns d'épaisseur avec ce type de manchon. La durée d'efficacité de votre antifouling sera donc diviser par deux si vous ne mettez qu'une seule couche, et encore par deux si vous ne l'appliquez pas avec un manchon "patte de lapin".

Nous vous proposons un tableau dynamique pour vous aider à calculer le volume d’antifouling :

Bateau à moteur (vedette, semi-rigide, etc.)
Voilier à quille droite (fixe ou relevable)
Voilier à quille longue
Largeur en mètre
Tirant d'eau en mètre
Longueur à la flottaison en mètre
Surface en m²

Vous avez donc l’essentiel entre les mains pour choisir le meilleur antifouling pour votre voilier comme votre vedette à moteur. Pour compléter ce dossier, vous pouvez également consulter nos conseils sur le carénage du bateau: bien appliquer l'antifouling et notre dossier sur pourquoi mettre de l'antifouling ?