La climatisation du camping-car : choisir le meilleur appareil pour son véhicule et faire son installation

De plus en plus présent sur les camping-cars, caravanes et les fourgons aménagés, l’usage du climatiseur devient peu à peu un standard dans votre véhicule de loisirs. Et c’est normal, ces dernières années, les clims ont gagné en performances tout en perdant du volume, du poids, de la consommation d’énergie et ont vu leurs prix descendre ! Très efficace pour réguler la température intérieure de votre camping-car la climatisation s’utilise simplement, elles sont toutes automatiques désormais.

Quel climatiseur de camping-car choisir parmi tous les appareils proposés sur le marché ?

L’équipe de H2R équipements vous a préparé tous les conseils pour choisir le meilleur climatiseur, en fonction de la taille de votre véhicule, de la place disponible, de votre fréquence d’utilisation... Dans ce dossier nous allons expliquer :

Mais d’abord, commençons par rappeler rapidement le fonctionnement de la climatisation.

Climatiseur de camping-car : Comment ça fonctionne ?

Tous les climatiseurs de camping car du marché fonctionnent en 230 V et utilisent la même technologie que les réfrigérateurs domestiques : le compresseur. Pour faire simple, un gaz (du fluide frigorifique) est compressé (un gaz compressé chauffe) puis envoyé dans un réseau de cuivre. Le gaz va s’y détendre et donc se refroidir : c’est fait, on a du froid ! Un système de ventilateur viendra « pousser » de l’air qui en passant sur les tuyaux va se refroidir avant de pénétrer dans l’habitacle. La technologie à compresseur offre l’avantage d’être très fiable et un très bon rendement.

Quels types de climatisation et comment choisir ?

On distingue deux types de climatiseurs sur le marché du camping-car : les climatisations de toit et les climatisations de coffre. Leurs performances sont identiques, leur mode de fonctionnement également ; ce qui change, c’est l’installation. L’immense majorité des climatisations sur les camping-cars sont installées sur le toit : c’est plus simple et plus économique. On choisira le climatiseur de coffre lorsque l’on n’a pas d’espace sur le toit ou de grands coffres de rangement inutiles (plutôt rare dans un véhicule de loisirs).

Climatiseurs réversibles pour une utilisation en hiver de son véhicule

Si vous partez en vacances à la montagne en hiver avec votre camping-car, certains modèles sont « réversibles » et fonctionnent comme une pompe à chaleur pour faire office de chauffage à l’intérieur de votre véhicule. C’est le cas de la DOMETIC Freshjet 2200 par exemple, ça marche bien et c’est parfait pour le caravaneige.

Climatiseur Dometic FreshJet 2200
Kit alimentation 12v pour clim camping car

Climatisation de camping-car sur batterie : est-ce possible ?

Est-ce qu’un climatiseur 12 V en autonomie sur batterie pour camping-car, ça existe ? Non, un climatiseur est un matériel électrique très puissant (de 1000 à 4000 W en moyenne) et le fonctionnement sur 12V est de fait très compliqué. Aussi, il n’est pas possible d’utiliser un climatiseur à l’arrêt via les batteries 12 V du camping-car, même avec du lithium, l’autonomie serait au maximum d’une heure ; pas suffisant pour être efficace.

En revanche, certains fabricants proposent des solutions de transformation de courant 12 – 230 V pour utiliser la climatisation du camping-car en roulant, ça c’est possible car l’alternateur du moteur pourra couvrir la consommation de l’appareil. C’est le cas de DOMETIC qui propose des kits DC KIT DSP-T 12 qui permettent d’alimenter sa clim en 12 V.

C’est donc clair, votre climatiseur ne fonctionnera qu’avec du 230 V donc lorsque votre véhicule sera connecté à une borne ou une prise 230 V.

 

Quelle puissance choisir pour mon climatiseur ?

C’est vrai que pour la puissance des clims, on peut lire de nombreuses données et notamment la puissance en Watts et la capacité en BTU. Le BTU, qu’est que c’est ? C’est très peu utilisé en France et en Europe continentale, on retrouve cette unité de mesure au Royaume-Uni, aux Etats-Unis et en Asie principalement. Chez nous, on parle plutôt en joules ou en calories ; mais ces données n’étant que très rarement transmises par les fabricants, il faut se fier à la puissance en W (unité internationale et universelle) qui a le meilleur des indicateurs.

Pour information, le BTU désigne British Termal Unit qui est une unité mesurant la quantité de chaleur utilisée pour élever la température d’un degré F° d’un volume d’eau : 3414 BTU = 1000 W (1 kW).

Voilà, précisons unitaires faites, comment calibrer sa climatisation pour camping-car ? Voici un tableau simplifié pour vous aider à choisir le meilleur modèle de climatiseur pour camping-car.

Type de véhicule

Longueur du véhiculePuissance en W du climatiseurExemple de produit
Fourgon aménagéJusqu'à 6m1000 à 1800WDometic FreshJet 1100
6,5m2000 à 2500WWebasto Cool Top Trail 20 ; Dometic FreshJet 2200
Camping-carJusqu'à 6 m1000 à 1800WDometic FreshJet 1100
De 6 à 7m2000 à 2300WWebasto Cool Top Trail 20 ; Dometic FreshJet 2200 ; Dometic FreshLight 2200
De 7 à 8m2400 à 3000WWebasto Cool Top Trail  24
Plus de 8mPlus de 3000WDometic FreshJet 3200Webasto Cool Top Trail 34
CaravaneJusqu'à 6 m1000 à 1800WDometic FreshJet 1100
De 6 à 7m2000 à 2300WWebasto Cool Top Trail 20 ; Dometic FreshJet 2200 ; Dometic FreshLight 2200
De 7 à 8m2400 à 3000WWebasto Cool Top Trail  24
Plus de 8mPlus de 3000WDometic FreshJet 3200 ; Webasto Cool Top Trail 34

Installation clim de coffre camping car

Installer sa climatisation de camping-car soi-même, c'est possible ?

Bien sûr, l'installation de la clim dans le camping-car, ce n’est pas si compliqué que cela. Il faut prendre son temps et procéder par étapes, mais c’est tout à fait possible ! Les notices des fabricants sont souvent très détaillées et très claires. Pour la pose de climatiseurs de toit, ce qu’il faut retenir c’est que la majorité des clims du marché se placent sur des trous de 400 x 400 mm, et 400 x 400 c’est le standard des dimensions d’encastrement des lanterneaux sur le marché !

Aussi, bien souvent, pas besoin de faire de trou, on enlève le lanterneau et on met le climatiseur à la place ! Il faudra bien entendu en amont avoir apporté les câbles d’alimentation (deux suffisent : une phase et un neutre) puis d’étancher le tout lorsque vous la posez. L’évacuation de l’eau issue de la condensation se fera directement sur le toit…

Pour le montage de climatisation de coffre, il y a un peu plus de travail mais ce n’est pas forcément plus complexe. Il faut prévoir une entrée d’air extérieur également utilisée pour l’évacuation de l’eau de condensation puis réfléchir en amont où placer les grilles de sortie de l’air frais (comme le schéma ci-contre).