Comment installer un panneau solaire sur son camping-car ou fourgon aménagé ?

Vous êtes sur le point d’installer un panneau photovoltaïque sur votre van aménagé ? Ou vous allez acheter un panneau solaire pour camping-car et vous vous renseignez sur son installation ?

Pas de problème, on vous explique toutes les étapes du montage de votre panneau solaire pour camping-car et avoir une installation autosuffisante en quelques lignes !

Lors de vos voyages, chaque jour vous avez besoin de consommer de l’énergie pour vos appareils électriques : les lumières, la pompe à eau, le réfrigérateur, le téléphone portable, ... Il est désormais possible d’être autonome sans avoir à s’arrêter le soir dans un camping ou un village pour recharger votre batterie auxiliaire.

Depuis quelques années, le panneau solaire est devenu un équipement incontournable dans le monde du camping-car et du fourgon. Leurs rendements qui ne cessent de progresser et leur prix de plus en plus abordable en font un accessoire électrique désormais à la portée de toutes les bourses. Il existe aussi des kits de panneaux solaires avec régulateur qui permettent une installation rapide sans avoir à se poser de question !

Dans ce dossier, nous vous expliquons :

Avant de commencer, un petit rappel théorique sur le fonctionnement d'un panneau solaire...

Panneau solaire camping-car

Panneau photovoltaïque ou solaire pour camping car : comment ça marche ?

L’électricité photovoltaïque est une technologie permettant de transformer le rayonnement lumineux du soleil (les rayons UV) en électricité. Un panneau solaire est donc constitué d’un ensemble de cellules photovoltaïques générant un courant électrique pour recharger nos parcs à batteries auxiliaires !

Les rendements des panneaux solaires ont fortement augmenté depuis les 10 dernières années, leur production est désormais loin d’être négligeable. Il devient facile de couvrir une consommation électrique 12V en fourgon aménagé ou camping-car !

Quand est-ce qu’un panneau solaire produit-il de l’énergie ?

Pour produire de l’électricité, un panneau solaire doit être exposé au soleil, jusqu’ici rien d’anormal ! Mais il y a toutefois quelques conditions à respecter pour bénéficier au maximum de cette production. Pour un maximum de rendement, le panneau solaire doit être exposé en plein soleil, avec ce dernier au plus haut niveau. La météo doit être dégagée et exempt de tout nuage car le moindre passage nuageux peut drastiquement faire chuter la tension et donc votre production d’électricité. Également, le panneau photovoltaïque ne doit pas être ombragé, même partiellement. Attention donc à ne pas garer votre van ou fourgon aménagé sous un arbre et ne pas installer le panneau sous une galerie de toit.

L’installation d’un panneau solaire

Un panneau rigide :

Première étape, la fixation de votre panneau sur le toit du véhicule. Pour cela, il faut surtout dépolir la surface du panneau au papier de verre et parfaitement la dégraisser, à l’acétone par exemple. Ensuite, il suffit de coller le panneau solaire avec un mastic adapté, du Sika 221 peut très bien faire l’affaire. Les panneaux rigides seront encollés sous les cornières.

Pour un panneau souple :

Pour les flexibles inutile de vider une cartouche entière de mastic pour la fixation du panneau ! Pour l’encollage, faire « des plots » aux angles (environ 10 mm de haut) et au milieu du panneau. Ces plots permettront d’absorber les vibrations du véhicule et la dilatation du panneau lors des fortes chaleurs.

Ensuite, il suffit de relier avec les câbles, le régulateur à la batterie, puis le régulateur au panneau, en respectant bien les polarités. Et le tour est joué ! Ne pas oublier la mise en place de fusibles (un avant, et un après le régulateur de charge).

Si vous n’avez pas opté pour le kit solaire et que vous devez choisir votre régulateur PWM ou MPPT pour votre installation autonome de camping-car, découvrez nos conseils dans notre dossier Comment choisir son panneau solaire de camping-car et son régulateur ! 

installer son panneau solaire sur camping car ou fourgon

Et si j’ai besoin de rajouter un panneau photovoltaïque, comment ça se passe ?

Vous pouvez au besoin rajouter un ou plusieurs panneaux solaires pour 2 raisons :

  • Augmenter la puissance de votre parc pour gagner en autonomie
  • Parceller le parc pour des problématiques d’encombrement.

Par exemple, vous souhaitez installez 100 W mais n’avez pas la place suffisante, vous pouvez choisir de poser 2 x 50 W. Lorsque que l’on connecte plusieurs panneaux ensemble, on peut faire 2 types de branchement :

Branchement en série

En série, on relie les + et les – des panneaux ensemble. En faisant cela, on additionne donc les tensions et l’intensité ne change pas. Il faut être vigilant à installer en aval un régulateur solaire pouvant accepter cette tension d’entrée. Ce type de montage convient particulièrement pour des panneaux qui ne sont pas identiques. Lors d’un ombrage partiel, la production sera fortement diminuée mais moins qu’avec un branchement en parallèle.

branchement en série de panneaux solaires

Branchement en parallèle

Dans ce type de montage, il est question de relier les – entre eux et les + des panneaux ensemble à l’aide de connecteur Y MC4. L’intensité sera alors additionnée et la tension restera identique à l’origine. Il est indispensable d’installer 2 panneaux photovoltaïques strictement identiques pour cette installation. L’avantage réside dans le fait que la tension ne s’élevant pas, il n’est pas forcément obligatoire de choisir un régulateur avec une tension d’entrée plus importante. Attention, en cas d’ombrage partiel d’un des panneaux, toute la production aura tendance à chuter.

branchement parallèle de panneaux solaires

Le régulateur MPPT

Si vous avez choisi un régulateur MPPT pour votre installation, il faut le dimensionner correctement. Pour cela il y a 2 choses à prendre en compte :

Tension d’entrée en V (volt)

La tension d’entrée peut varier de 23V à 150 V voir beaucoup plus ! Pour cela il suffit de se référer à la tension à vide de votre panneau, et s’ils sont en série de l’additionner, facile !

Exemple : Vous avez 2 panneaux de 100W branchés en série avec tension à vide de 23 V chacun. Le parc solaire offrira donc 46 V en sortie, il faudra un régulateur acceptant minimum 46 V en entrée.

Intensité de sortie en A (ampère)

Là aussi, rien de compliqué ! Il s’agit de l’intensité de sortie que peut délivrer le régulateur à la batterie. Il suffit de diviser la puissance de votre parc solaire par la tension de charge du parc batterie pour obtenir une valeur en intensité.

Exemple : Vous avez un panneau solaire de 200 W pour une batterie 12V de 130 Ah. La batterie charge à environ 14.4V. Donc, 200W / 14.4 V = 13.8 A. Il faudra donc ici un régulateur pouvant sortir 13.8 ampères.

regulateur pour panneau solaire de fourgon aménagé

Vous voici prêt désormais à installer votre panneau solaire sur votre camion aménagé ou votre camping-car et être autosuffisant lors de vos excursions !